Archives du mot-clé récits souvenirs d’enfance roman d’apprentissage enfance initiation pélerinages régions prières amour histoire d’amour

Les Terres Froides Yves Bichet. Fayard 💛💛💛

Les Terres froides par BichetRésumé de L’éditeur

« Tous les matins du monde… sont sans retour. » Voilà bien une phrase, martelée par la mère pendant des années, qui peut marquer toute une vie. Celle du narrateur, sûrement arrivé à l’âge adulte, pris au jeu du « je me souviens ». Un narrateur-auteur né en Isère, dans la région des Terres froides, non loin du mythique lac de Paladru, avec sa cité lacustre et ses chevaliers-paysans. Terre de l’enfance, imprégnée par la poésie des brumes..

 

 

De passage à la librairie Les Lucioles à Vienne ,mon regard est attiré par un livre : Les Terres froides d’Yves Bichet . Est ce que ce livre parlerait de la Région de l’Isère où j’habite ?
Je lis la quatrième de couverture. C’est bien cela. J’achète le livre et dès le retour à la maison je me plonge dans sa lecture.

IMG_8427
Terres froides : Plaine de Bièvre en direction de Beaucroissant

Je connais Yves Bichet pour avoir déjà lu deux de ses livres : La part animale et
L’homme qui marche. Je me souviens de lecture un peu difficile et rude.
Que va t’il en être cette fois ci ?
Je ne suis pas originaire de ces Terres Froides de L’Isère .Cette région m’a acceuili il y a 40 ans , alors que mes origines sont les Flandres françaises .
Et bien le livre d’Yves Bichet à partir de ces souvenirs d’enfance et des personnages qui la compose fait revivre ces Terres Froides. le Style d’Yves Bichet reste égal à lui même et ça râpe un peu !

J’ai retrouvé dans les personnages , les descriptions les Terres Froidesque j’ai découverte depuis 40 ans. Ces Terres Froides où les histoires de capteurs de vipères courent le long du Barbaillon ou de la Bourbre. J’ai retrouvé au travers des Rogations ,les pèlerinages et les processions que ce soit à Notre Dame de la Milin ou encore à La Salette de Bevenais.
Et encore la description climatique et géographique des Terres Froides.
Yves Bichet n’y va pas avec le dos de la cuillère: le froid la neige le brouillard tout l’hiver. Ceux sont des souvenirs d’enfance.
J’ai les mêmes sur mes hivers d’enfance dans les Flandres .
J’ai le souvenir d’hiver complet d’humidité de froid de bruine et de grisaille.
Est ce la réalité climatique ? Non seulement les souvenirs de notre enfance
C’est la même chose pour les Terres Froides.
C’est une région dure et froide mais elle ne se résume pas au brouillard et au froid
Ce pays de collines entre les plaines lyonnaises et les Alpes reste un havre de paix de calme et de ruralité .

 


Se ballader sur ces collines avec la vue sur le Mont Blanc ,Belledone et la Chartreuse est toujours un ressourcement . Et dans le vent on entend toujours les chants et prières des Rogations ,le sifflement des vipères mais aussi la douce nostalgie des histoires d’amour de l’enfance d’Yves Bichet .
Si un jour vous prenez l’autoroute entre Lyon et Grenoble vous traverserez ces Terres Froides. Après Bourgoin l’autoroute vers Grenoble serpente dans les collines . Vous y êtes . Vous êtes dans les Terres Froides. Après avoir passé le Col de Rossatiere un ensemble de collines s’ouvrent à vous. C’est le pays d’Yves Bichet : Virieu,Chabons , Burcin.
C’est le pays de « La Barthélemy  » cette maitresse dont le bureau devient une prison malodorante
C’est le pays d’Antoine le copain ,l’âme soeur
C’est le pays d’Elisabeth, de l’amour et du coup de foudre , le vrai.

Depuis 40 ans c’est aussi mon pays .