Falaise des Fous de Patrick Grainville. Seuil 💛💛💛💛

Falaise des fous par Grainville

Le titre du livre de Patrick Grainville Falaise des Fous à 2 F. On pourrait lui en rajoutait un : Foisonnant.
Il y a des hasards qui n’en sont pas .
il était prévu depuis quelques semaines d’emmener nos petits enfants à Etretat pendant les vacances de Pâques et voilà que sort en librairie le livre de Patrick Grainville.
J’ai donc commencé à lire ce livre aux abords des falaises d’Etretat. Evidemment que cela donne une autre ampleur à la lecture du roman de Patrick Grainville.
Se balader sur les falaises d’Aval et d’Amont , déambuler le long de la plage de galets et du Perrey mais aussi le long de toutes ces villas du début du XXème siécle , en ayant en tête les paragraphes écrits par Patrick Grainville.


Mais aussi être au pied de la valleuse de Jombourg , devant la Manneporte et la falaise d’Aval , au soleil et imaginer Claude Monet installant son chevalet au milieu des galets.
Tout cela est un plus dans la lecture de ce livre foisonnant.
Sur 60 ans , de 1867 à 1927 le narrateur de la Falaise des fous , Charles Guillemet va nous faire vivre cette période où lui pêcheur d’Etretat au gré de sa vie va voir vivre Claude Monet , Courbet mais aussi Guy de Maupassant.
Et à partir de là , le livre devient foisonnant. Nous sommes au milieu de la naissance de l’impressionnisme,. Nous sommes à Etretat , à Honfleur , au Havre , à Rouen ,à Paris ou encore à Giverny. Nous sommes au sein des tableaux de Monet ,de Courbet ,de Daubigny ,de Pissaro ,de Manet de Degas.
Mais nous sommes aussi de plein pied dans l’histoire de cette fin de 19ème siècle : La guerre de 1870 , la Commune , l’Affaire Dreyfus puis le début du 20éme siècle et la course vers la 1ère guerre mondiale
Les pages sur la 1ère guerre mondiale sont d’une force inouie.
Ce livre étant tellement foisonnant qu’ il est difficile d’en faire une synthèse simple.
Ce qui ressort à la fin de la lecture de ce livre , c’est l’extraordinaire vie artistique de la Normandie dans les années 1860/1900 , ce maelstrom de peintres , d’écrivain mais aussi d’art lyrique.
Ce livre donne envie d’aller au Musée d’Orsay et de se repasser en boucle les tableaux de Monet -Degas – Manet – Pissaro ou Derain
Je viens de finir la lecture de la Falaise des Fous loin d’Etretat , au pied des montagnes de l’Isère.


Me reste en image les couleurs dorées du soir sur la falaise d’Aval mais aussi sur la grève de la Manneporte.
Me reste en image l’estuaire de la Seine et la majesté de ce fleuve.
Mais il me restera surtout cette fresque historique que Patrick Grainville a mené de main de maître.
La falaise des fous se termine en 1927
Couleurs de l’incendie de Pierre Lemaitre commence en 1927
Ce sera la prochaine lecture dans la continuité historique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s