Les Flammes de pierre de Jean Christophe Rufin. Gallimard. 💛💛💛💛

Jean Christophe Rufin a plus d’un tour littĂ©raire dans son sac. Voici un acadĂ©micien bien Ă©clectique.
Eclectique comme ces différents métiers ou passions : Médecin, diplomate, écrivain, alpiniste.
On sait que Jean Christophe Rufin vit partiellement Ă  Saint Nicolas de VĂ©roce au pied du Mont Blanc. On sait qu’il entretient une belle amitiĂ© montagnarde avec Sylvain Tesson.
Mais de la Ă  nous partager sa passion de la montagne , il y a un pas.
Et ce pas est franchi de façon magistrale.
Quel plaisir de retrouver dans Les flammes de pierre , un peu de Frison-Roche, Rebuffat ou encore Samivel.
Quel plaisir que ce respect et cette humilitĂ© devant l’Alpe, devant la montagne.
J’ai lu sur quelques critiques de Babelio que certains d’entre vous n’aviez pas Ă©tĂ© convaincu et que le livre n’Ă©tait qu’une bluette entre RĂ©my et Laure.
Je ne suis Ă©videmment pas de cet avis.
Remy et Laure sont des archĂ©types d’une relation Ă  la montagne.
Ce roman est une ode Ă  la montagne. Remy et Laure ne sont que des protagonistes qui mettent en valeur la montagne.
Vivant à la montagne je suis peut être plus touché par ce que représente la montagne.
C’est ce que j’ai ressenti dans ce roman. La montagne est un rĂ©vĂ©lateur de nos capacitĂ©s , de nos failles , de notre ailleurs, de la mort.
La montagne est un cĹ“ur qui bat qui accueille les hommes en quĂŞte d’authenticitĂ©.
Authenticité qui amènera Laure au refuge de la Charpoua et Rémy a délaissé la frime des vêtements fluo et des lunettes haut de gamme.
AuthenticitĂ© qui fera que chacun ira sur le chemin de l’autre avant de se lover en montagne.

 » Rien ne s’opposait Ă  cette vie des lieux privĂ©s de vie. La montagne Ă©tait telle qu’en elle-mĂŞme, depuis toujours et Ă  jamais. Seul dans cette tourmente, un minuscule cube de bois, qu’Ă©clairaient Ă  peine des bougies tremblantes, veillait. En lui, deux cĹ“urs, livrĂ©s Ă  l’amour et Ă  la contemplation des Ă©lĂ©ments, Ă©taient les tĂ©moins de ces colères surnaturelles.
Nul n’aurait pu dire ce qu’ils faisaient lĂ  ni pourquoi la montagne leur apportait tant de bonheur  » ( page 342 )

_______________________________________________________________________________

Jean-Christophe Rufin, nĂ© le 28 juin 19521 Ă  Bourges dans le Cher, est un mĂ©decinĂ©crivain et diplomate français.

Il a Ă©tĂ© Ă©lu en 2008 Ă  l’AcadĂ©mie française, dont il devient alors le plus jeune membre. Ancien prĂ©sident d’Action contre la faim de 2002 Ă  2006, il a Ă©té ambassadeur de France au SĂ©nĂ©gal et en Gambie.

_______________________________________________________________________________

_______________________________________________________________________________

En Juin 2022, l’Aiguille Verte , les Drus, Les Flammes de Pierre. Photo Alain Deroubaix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s