La plus secrète mémoire des hommes de Mohamed Mbougar Sarr. Philippe Rey. 💛💛💛

Chroniquer La plus secrète mémoire des hommes n’est pas une chose simple.
Voici le roman d’un jeune auteur africain de 31 ans : Mohamed Mbougar Sarr.
Livre qui a obtenu le Prix Goncourt.
Mais Goncourt signifie-t-il grand livre?
C’est un roman brillant par son écriture, exigeant dans sa lecture, et qui fait l’éloge de la littérature.
C’est l’histoire d’un écrivain africain, T.C Elimane, qui en 1938 à écrit Le Labyrinthe de l’inhumain. Elimane fût appelé le Rimbaud nègre. Puis on a perdu sa trace.
En 2018 un jeune auteur africain, Diegane Latyr Faye découvre Le Labyrinthe de l’Inhumain et se met à la recherche des traces de T.C Elimane et essaye de comprendre le pourquoi de sa disparition.
Sa recherche va l’entrainer de Paris au Sénégal en passant par Amsterdam et l’Argentine. Le tout sur la durée du 20ème siècle et du début du vingt et unième.
Comme je le dit en début de chronique , c’est un roman brillant par son écriture et exigeant dans la lecture. Mais ceci peut se retourner contre son auteur.
Le livre est brillant mais y a t il un intérêt primordial à employer régulièrement des mots inconnus de la plupart d’entre nous .
La lecture est exigeante mais pourquoi la rendre encore plus exigeante en ne nommant pas les personnages qui interviennent ni les lieux. Qui parle, où sommes nous ? Avec Siga D , avec l’Haïtienne , dans une chambre à Paris , Amsterdam ou Dakar.
Le « Je  » appartient à chaque personnage , On croit être avec le même narrateur mais ce n’est pas le cas.
Ou comment rendre confuse la lecture.
Et c’est dommage car l’histoire de T C Elimane n’est pas totalement fictionnelle.
C’est l’écrivain malien Yambo Ouologuem et son livre Le devoir de violence qui ont inspiré le fictif Labyrinthe de l’inhumain
Sont développés dans La plus secrète mémoire des hommes les thèmes du plagiat, de la place de la littérature, de la colonisation et de la Shoah.
Ce sont toujours des points de vue qui amènent une réflexion. Comment ne pas voir dans Diégane Latyr Faye , Mohamed Mbougar Sarr ?
Ecrire ou ne pas écrire , tel est le dilemme de TC Elimane, Diegane Latyr Faye et Mohamed Mbougar Sarr.
Filigrane d’un roman pour lequel la confusion m’a empêché d’appréhender toute l’inventivité de l’auteur.

Pour contrebalancer cet avis la vdéo de son passage sur France Inter.

Une réflexion sur « La plus secrète mémoire des hommes de Mohamed Mbougar Sarr. Philippe Rey. 💛💛💛 »

Répondre à Matatoune Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s