Paris – Briançon de Philippe Besson. Julliard.💛💛💛💛

Paris-Briançon par Besson

Vous prenez un lieu clos : un train Intercités de nuit n°5789 qui relie Paris à Briançon. Départ : 20h52. Arrivée à Briançon 8h18.
Parmi les 123 passagers de ce train de nuit nous allons faire la connaissance de 13 passagers :
Alexis , médecin – Victor, joueur de hockey, guide, moniteur de ski – Julia et ses deux enfants Chloé et Gabriel – Jean Louis et Catherine, couple de retraités – Serge, VRP et enfin un groupe de cinq jeunes d’une vingtaine d’années : Manon – Leila – Hugo – Dylan – Enzo.
Aucun de ces 13 personnages ne se connaît. Pour des raisons différentes ils voyagent en direction de Briançon.
Et dès la page 10 , Philippe Besson nous prévient :
« Pour le moment, les passagers montent à bord, joyeux, épuisés, préoccupés ou rien de tout cela. Parmi eux, certains seront morts au lever du jour « 
Comme à son habitude Philippe Besson fait un roman ramassé : 200 pages.
Grâce à la concision de son écriture, il arrive en 200 pages à nous faire découvrir chaque personnage, à discourir sur les régions de France la nuit ou encore à nous instruire sur l’énergie nécessaire à un train !
Les vérités de chaque personnage apparaissent petit à petit en filigrane. Et ces vérités ne sont rien face à un destin qu’ils ne maitrisent pas , car parmi eux certains seront morts au lever du jour.
On ne peut révéler quoi que ce soit , mais les 60 pages qui expliqueront ces morts , sont totalement bouleversantes et émouvantes. La concision de l’écriture de Philippe Besson devient clinique. Une écriture au scalpel , le coeur au bord du vide.
La lecture de Paris – Briançon est une épreuve redoutable , à la merci du destin.
Destin que personne d’entre nous maitrise.
Un nouveau roman de Philippe Besson où il se renouvelle sans oublier qu’un train de nuit puisse connaitre des amours homosexuels.

https://www.francetvinfo.fr/pictures/2ILmpaHOQvlzT25Gw9CdNnqkxYU/1200x1200/2021/01/31/phppN04uN.jpg
Philippe Besson, né le 29 janvier 1967 à Barbezieux-Saint-Hilaire (Charente), est un écrivaindramaturge et scénariste français, anciennement directeur des ressources humaines en entreprise. Il a été également critique littéraire et animateur de télévision.
Il se fait connaître en tant qu’écrivain avec le roman En l’absence des hommes en 2001, qui reçoit plusieurs prix. En 2017, il totalise 18 romans, dont plusieurs ont été adaptés pour le cinéma ou le théâtre, et il a participé à l’écriture du scénario de plusieurs téléfilms

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s